Donner la possibilité à des jeunes de poursuivre leurs études et de réaliser leurs rêves enrichit la collectivité. La Société de Saint-Vincent de Paul l’a compris depuis longtemps. Déjà, en 1985, le projet Service d’aide aux jeunes étudiants (S.A.J.E.) voyait le jour à Québec puis, en 1994, le programme Opération Bonne Mine naissait à Montréal. Le but? Encourager la persévérance scolaire et briser le cycle de la pauvreté.

Désormais étendue à l’échelle nationale, l’Opération Bonne Mine propose une approche complète où les besoins scolaires de base d’un jeune de 5 à 18 ans sont pris en compte : activités scolaires et parascolaires, repas, matériel pédagogique obligatoire et fournitures scolaires, transport, service de garde… Concrètement, cela se traduit notamment par la remise de bons échangeables contre des fournitures scolaires chez nos partenaires et par une aide financière accordée pour la réalisation d’activités culturelles aux écoles qui en font la demande.

Le programme priorise également des besoins fondamentaux, tout aussi importants pour la réussite scolaire, comme l’estime de soi, l’appartenance à un groupe et l’accomplissement de soi par des activités organisées et une remise de bourses au mérite. À Montréal, cette année, le Gala de remise de bourses avait lieu le 8 juin. Plusieurs élèves étaient à l’honneur, dont les quatre que nous vous présentons aujourd’hui. Pour ce faire, nous avons l’immense plaisir de laisser la parole aux professionnels qui les entourent : leurs professeurs !

DOLTON LUCAS

Au début de l’année, Dolton souffrait d’anxiété et ne voulait pas venir à l’école. Il avait du mal à terminer ses travaux en classe et éprouvait quelques difficultés en mathématiques et en lecture. Dolton a mis à profit sa nature coopérative et respectueuse en étant moniteur de jeu et en aidant les élèves de la maternelle à s’habiller à la fin de la journée. Depuis, il est plus motivé, son anxiété a diminué et il est maintenant fier de son travail. Il réussit très bien dans les arts visuels ainsi que la musique et il a amélioré ses notes en mathématiques. Je suis très fière de son progrès et de ses efforts.

Andrea Truffa, coordonnatrice des projets spécialisés

ALEXANDRE PINEL

Ayant repris sa première année et passé la deuxième année de justesse, Alexandre était un élève qui avait une faible estime de lui-même et qui n’aimait pas l’école. Il a alors été évalué et diagnostiqué dyslexique/dysorthographie. Grâce aux adaptations, à sa persévérance et aux parents dévoués, ses notes s’améliorent beaucoup, il s’intègre bien en classe et a un bon réseau social. Il continue de travailler son estime de soi et sa motivation. Alexandre est un exemple idéal de succès scolaire pour d’autres élèves en difficulté. Il est la persévérance en personne et il continue toujours de m’impressionner!

Lydia Langlois, enseignante

ADNAN SARKER

Adnan est un enfant qui a dû reprendre sa maternelle. Il provient d’une famille allophone qui ne parle pas le français à la maison. Au début, il ne s’exprimait pas beaucoup et souriait rarement. Cependant, il travaille fort, fait toujours ses devoirs et réussit très bien. J’ai découvert cette année un enfant intéressant, souriant, rempli de gentillesse et qui s’est ouvert énormément. Comme il est agréable ce petit garçon-là!

Christine Primeau, enseignante

SHARON MAMANI-FLORES

Sharon est en deuxième secondaire et elle fait partie d’un groupe en mesure d’appui pédagogique puisqu’elle éprouvait quelques difficultés. Elle avait une faible estime d’elle-même et peu confiance en ses capacités. Elle a décidé de redoubler d’efforts, de faire ses devoirs plus sérieusement, d’aller chercher de l’aide et de poser des questions. Elle travaille avec acharnement et y met beaucoup d’efforts. Elle a maintenant de très bons résultats dans plusieurs cours et une meilleure confiance en elle. Elle a reçu un préclassement de troisième secondaire pour l’an prochain!

Stéphanie Soucy, technicienne en éducation spécialisée

Jessica Parenteau, enseignante de mathématique et titulaire

+++

Vous voulez en apprendre davantage sur le programme Opération Bonne Mine?

Visitez la page Facebook ou téléchargez le dépliant.

Vous avez participé au programme?

Partagez votre expérience en laissant un commentaire!

About these ads